Après la trêve, Retour sur les parquets

14 mars 2017 - 09:59

PHOTO : Les cadettes, Maeva Bard, Morgane Aubert, Elena Bruno Fargier et Marine Pizot, se sont bien battues à Saint Paul les Romans.

Depuis ce week-end, tous les volleyeurs de l’USAVB ont retrouvé avec joie leurs compétitions spécifiques pour affronter la dernière ligne droite avant la fin de saison. Chez les seniors, les garçons ont confirmé encore leur suprématie sur le championnat Pré-régional en ne lâchant qu’un set face au dauphin Valence ACE 1 samedi soir au complexe de Roqua. Dimanche, toujours à Roqua, les seniors filles 1, disputant la poule pour la montée en Régional, ont raté leur retour sur le parquet en subissant la loi de Saint Paul les Romans : largement dominées en début de match, malgré un retour éblouissant dans le final du premier set, elles capitulent à 4 petits points. Les deux autres manches reviennent aux visiteurs, la blessure à l’œil d’Emilie Achard déstabilisant l’équipe albenassienne. En revanche, les seniors filles 2, disputant la seconde phase du championnat départemental, n’ont pas fait de détail en atomisant Romans par 3 sets à 0.

 

Les benjamines sur un petit nuage.

 

Les cadets 1 et 2 se sont bien comportés sur le plateau 4x4 de Romans en s’emparant des 2e et 3e places laissant la première marche du podium à leur hôte Romans. Après une première phase très bien menée (deux victoires sèches face à Barbières et Guilherand-Granges, puis une très courte défaite face à Privas), les cadettes, sur le plateau 4x4  de Saint Paul les Romans, ont rencontré des difficultés en demi-finale face à Saint Rambert mais ont réussi à faire douter Privas, leader incontesté, lors du match de classement. Elles finissent donc au pied du podium à la 4e place sur 8 équipes présentes. En Interdépartemental, à Roqua, les benjamines n’ont fait qu’une bouchée de Privas et de Romans (deux fois 2 sets à 0) et prennent le large en tête de leur championnat. Resteront-elles suffisamment concentrées pour confirmer définitivement cette belle place de leader ? Enfin, les benjamines 2, en sous effectif, parviennent  tout de même à s’octroyer la 7e place sur 10 mais c’est forcément difficile de couvrir tout un terrain à seulement trois joueuses !

Commentaires

VU DANS LA PRESSE

Article du 7 septembre 2017 dans La Tribune