Suspense dans tous les championnats

21 mars 2017 - 18:33

Photo : Les cadettes fêtent leur victoire en selfie.

La fin de saison est passionnante à l’USAVB ! En effet, en championnat Pré-régional, les seniors garçons continuent à caracoler en tête en s’imposant vendredi 3 sets à 0 sur le terrain de Valence ACE 2 mais Montélimar reste à l’affût du moindre faux pas des Albenassiens à trois journées de la fin de la compétition. Toujours en prérégional, les seniors filles 1 se sont battues comme des lionnes à La Motte de Galaure et n’ont lâché prise qu’à quatre petits points dans le tie-break. Une prochaine victoire à Pont de l’Isère s’impose donc pour pouvoir se qualifier. Enfin, dimanche à Roqua, les seniors filles 2 ont repris la tête du classement du championnat interdépartemental en effaçant par une belle victoire 3 sets à 0 face à leurs consoeurs de Margès, la défaite qu’elles avaient subie chez ces dernières deux semaines auparavant.

 

Cadets et cadettes à l’honneur.

 

Samedi, au plateau du complexe sportif de Roqua, en 6x6, les cadettes ont gagné leurs deux matches en deux sets secs face à Valence et Gervans. Elles reprennent donc la deuxième place de cette poule et tout se jouera le 2 avril lors de la dernière journée pour tenter de gagner le titre.

 Les cadets, sur le plateau 6x6 de Charnas sont revenus aussi avec deux victoires 2 sets à 1 contre Montélimar et La Motte de Galaure. Il faut les féliciter pour n'avoir rien lâché même pendant les petits passages à vide. 

A Valence, en plateau 4x4, les deux équipes minimes filles ont obtenu de bons résultats en se classant aux 4e et 7e places. Enfin, les minimes garçons, sans leur coach retenu par le plateau de Charnas, ont terminé derniers du plateau 4x4 de Saint Sylvestre. Cependant les parents accompagnateurs ont remarqué de nets progrès dans le jeu de ce tout nouveau groupe. Celui-ci pourrait rapidement rattraper le niveau des autres équipes pourtant aguerries depuis longtemps à la pratique du volley.

Commentaires

VU DANS LA PRESSE

Article du 26 octobre 2017 dans La Tribune